apinapi


les gourdes à compotes reutilisables 1

blogger-image-1876865337
L’année scolaire est terminée, les grandes vacances sont là!
L’occasion pour moi de vous faire le point sur l’utilisation des gourdes à compote, crème au chocolat ou yop, qu’on a utilisé pendant l’année scolaire.
L’intérêt de les utiliser à la place des jetables est très simple:
– vous pouvez y mettre votre compote maison, ou à défaut la compote en pot de 750 ml 1L ou plus du commerce, beaucoup plus économique.
– économique la gourde coûte beaucoup moins cher que les jetables
– écologique: réduction des déchets

Ici, on a donc 2 marques: béaba et squiz. Depuis janvier elles servent en alternance sur la semaine, à raison de 2-3-4 fois chacune.

blogger-image--622545225La babypote de Béaba, on pratique depuis 3 ans, ça faisait partie de ma liste de naissance pour Tifaine, des amis nous les ont donc offertes (pour le coup, un des cadeaux les plus durables, elles sont toujours là)

Vous l’aurez compris, hyper solides, elles sont toujours comme neuves, et pourtant elles servent souvent.

Elle est faite en 4 parties;
– la gourde souple en silicone
– la bague de vissage
– le bec
– le bouchon
Tous est démontable pour faciliter le lavage.


Les +:
– hyper solides, elles sont increvables: pas de nombre d’utilisation maximum c’est encore plus économique
– facile à remplir: entonnoir ou à la cuillère, c’est vite fait!
– nettoyage au goupillon, au lave vaisselle, à la main, au choix… j’avais peur que ça soit pénible parce que l’entrée est quand même étroite (pas possible d’y passer une éponge), mais non ça se rince très bien à l’eau, et jamais eu de soucis au lave vaisselle non plus. Si besoin j’utilise un goupillon à biberon.
– capacité de 120 ml, contre 90 ml pour les jetables du commerce.

Les –:
– pas facile d’utilisation pour les plus petits, Tifaine n’y arrivait pas alors que la jetable du commerce elle maîtrisait bien. Avec une jetable, il suffit d’appuyer dessus pour que la compote sorte, là il faut aspirer, et souvent elle gaspillait vu qu’elle n’arrivait pas au bout.
– marque française,mais fabriqué en chine (j’aime bien les « vrais » produits français, fabriqués en France)

Le prix: entre 9 et 15€ selon les sites et magasins

blogger-image-576283842
Squiz, on les a reçues en janvier de mémoire.

Elle se compose de 2 parties seulement:
– la gourde avec double zip du coté de la grande ouverture, et bouchon a vis du coté ou l’enfant/bébé va consommer.
– le bouchon a visser

(à gauche une « vieille », à droite une neuve)

Les +:
– aussi pratique à utiliser qu’une jetable, même les tout petits s’en sortent bien sans gaspiller.
– remplissage au top grâce à l’ouverture par le fond
– l’adaptateur ergonomique a l’air top, mais je l’ai pas testé ici
– lavage à la main, juste à l’eau ou avec un goupillon, ça passe aussi au lave vaisselle
– capacité 130 ml contre 90 ml dans le commerce
– peut se réchauffer dans l’eau chaude, et passer au congélateur
– marque française, fabriqués en Suisse (ça reste pas loin du tout, je préfère largement à la Chine!)
– vendus dans une trousse qui peux servir à d’autres usages
– pas de double couche d’aluminium comme dans les gourdes jetable, elles sont 100% plastique (d’origine européenne) et peuvent donc être recyclées (même si je sais bien, le plastique se recycle mal, c’est moins pire sans alu)
– Selon certaines études, elles permettent quand même d’économiser 200-250 €/an/enfant par rapport à l’achat de gourdes jetables, ce qui n’est pas négligeable.
– durables écologiquement,parce que éco-conçues (ce qui leur a permis de recevoir le label B corp et le prix « Best of the World »)
– si vous recherchez un peu, il existe plein de tutos pour fabriquer des sacs et autre recyclages avec les gourdes. J’ai jamais tenté, mais c’est à tenter si vous avec l’âme créative !

Les –:
– durée de vie limitée, quand j’ai lu 50 utilisations sur l’emballage, j’avoue avoir été blasée sur le coup. Finalement elles auront dure bien plus,environ 6 mois, au minimum 75 fois chacune, et elles sont abîmées mais encore tout a fait utilisable.
– l’embout à vis se mordille facilement, et quand il est tortillé, ça empêche de visser le bouchon. C’est assez pénible ça en fait! Au final, on lui a bien expliqué que ça abîme, elle ne l’a fait que 2-3 fois, et on a toujours réussi à lui redonner sa forme. Mais avec un enfant plus jeune ça peut vite être casse pied, certainement que ce soucis est pris en charge par l’embout squiz’top.

Le prix: 21.9€ les 5 gourdes, 14.90€ les 3 gourdes

En résumé, la babypote est plus économique, mais pas adaptée pour les tout petits (pas chez moi en tout cas ni pour les minichou à qui on a pu prêter ici).
Les squiz sont à peine moins économiques, mais s’utilisent beaucoup plus tôt, et peuvent se recycler via les mêmes circuits que les jetables, ou servir à créer plein de choses!.
Les 2 restent tellement plus sains, écologiques et économiques que les jetables, que vous choisissiez l’un ou l’autre des 2 modèles, vous vous y retrouverez forcement!

blogger-image-576283842