Et si bébé n’aime pas le portage? 1


Aujourd’hui, je vous parle de bébé qui refuse d’être porté…. Ça reste exceptionnel qu’un bébé n’aime pas être lové tout contre maman ou papa, et ça peut être lié à plein de choses. Je vais essayer de vous donner quelques tuyaux pour vous guider, en m’appuyant sur tout ce que j’ai pu rencontrer pendant mes ateliers (et mes formations!)

 

le temps de réponse

Il faut savoir que les tout petits ont besoin de temps pour s’adapter a une nouvelle situation. Il arrive que bébé pleure une fois que vous avez terminé l’installation: ça peut juste est lié au temps de manipulation qui lui a déplu, mais il ne pleure pas dans l’instant. Il a emmagasiné ce « mal-être », l’évacue quelques minutes plus tard. Bercez le, laisser lui le temps d’évacuer, ça lui passera doucement, quand vous serez plus à l’aise avec l’installation, quand il aura un peu grandi, aura compris ce que vous vous apprêtez à faire…

 

la matière

Il y a les bébés qui aiment absolument tout! c’est pas compliqué, ceux là pendant l’atelier passent du sergé au tricoté et du tricoté au sergé sans aucun clignement de cil !
Et puis il y a tous ceux qui ont une nette préférence et le font savoir. Mon tout 1er « cas » a été un petit chois de 4 ou 5 mois, qui a aimé le sling sergé en atelier. Sa maman trouve d’occasion une pesn (tricoté donc), rien à faire il ne se laisse pas installer. La maman n’en peux plus et me rappelle, je vérifie l’installation, tout est bon mais ce petit chou ne veux pas. Je lui laisser essayer avec le mien: aucun soucis! dingue non?
Le tricoté est plus enveloppant, et certains vous preferer alors que d’autres s’y sentent mal…

 

Le type de moyen de portage

au même titre que la matière, certains bébés se sentent mal dans un sling et préféreront l’écharpe, ou préfèrent le mei tai… ben oui, vous, porteur, avez vos préférences, la prunelle de vos yeux aussi!
N’hésitez pas à tester plusieurs choses différentes avant d’investir, des fois c’est assez bluffant!

 

les soucis posturaux

Je le répète à chaque atelier, et suis sûrement même un peu pénible: allez voir un ostéo dès la naissance, autant pour bébé que pour maman! c’est à mon goût un passage obligé !
pourquoi?
pendant la grossesse, bébé peut prendre des appuis qui vont avoir des conséquences après sa naissance. De même pendant la naissance, qu’elle soit rapide ou non, qu’il y ait eu des outils pour vous aider ou non, ça reste une étape violente pour son petit corps.
L’ostéo peut déceler des tensions qui sont minimes à la naissances, mais qui risquent de prendre de l’ampleur si elles traînent des semaines ou des mois. Par exemple, un bébé qui à 3 mois ne tourne plus la tête correctement vers un coté, ça peut être lié à sa naissance, et l’ostéo saura très vite régler ça. Donc très sérieusement, envisagez de prendre rendez vous rapidement (disons dans le 1er mois, ou plus tôt si quelque chose vous alerte), vous n’en verrez pas forcement les conséquences mais je vous assure que la naissance est une étape de votre vie qui le mérite! en plus pour les montois, nous avons la chance d’avoir avenue rozanoff une professionnelle de pédiatrie et néonat, j’dis ça j’dis rien 😉

 

le moment où vous installez bébé n’est peut être pas le meilleur…

Quand je fais un atelier à des parents débutants, je leur conseille toujours de faire leurs premiers essais quand bébé sera dans les meilleures conditions possibles: estomac plein, couche propre, et surtout reposé. Le bébé qui tombe de sommeil peut avec un trop plein de stress/:tensions à évacuer, les fesses sales c’est pas cool du tout, le ventre vide ça fait pleurer… Vous êtes les seuls à connaître votre bébé, il se peut qu’il pleure juste parce que c’est pas le moment.
Idem un peu plus grand, bébé tranquillement en train de jouer sur son tapis et vous l’installer sans lui demander son avis parce que c’est l »heure de chercher sa grande sœur à l »école, si il pleure et râle, c’est pas qu’il n’aime plus votre écharpe préférée, juste il n’avait peut être pas envie?

 

Bébé évacue ses émotions

J’en parlais juste au dessus, le tout petit qui s’endort peut avoir besoin d’évacuer ses émotions… quoi de mieux que l’odeur de maman ou papa pour se sentir en confiance et se laisser aller à évacuer? Laissez lui le temps, même si ces 5 min sont loin du bonheur de porter son tout petit, ça sera vite oublié quand il se sera apaisé contre vous

 

et si il vous repousse?

Le bébé qui deviens curieux a tendance à vouloir regarder autour de lui. Et vous lui cachez la vue en l’ayant face à vous! Vous pouvez tenter l’assis de profil si bébé est encore petit ( cette position est vite inconfortable quand bébé prend du poids) Il est peut être temps de penser au portage hanche, voir au dos si vous vous sentez prêts?

 

bébé plus sensible?

un bébé qui se tend et se « jette » en arrière peut être sujet à reflux…
Externe vous les repérerez vite, c’est bien diffèrent d’un rot, plus fréquent, il peut y avoir des renvois de lait caillé pendant la tétée ou le biberon suivant…
Interne, c’est plus difficile à reconnaître…
beaucoup de pleurs dans les 2 cas, un inconfort bien visible, difficulté à s’enrouler…il y a tellement de symptômes qui peuvent être signe de reflux, ou qui y ressemblent mais n’en sont pas… n’hésitez pas à consulter si vous avez un doute, et à insister auprès de votre medecin si vous ressentez un soucis et qu’il refuse de le voir.
Pour avoir vécu le reflux, je saurais vous donner quelques conseil mais ne suis en aucun cas pro de santé !

 

Bébé a trop chaud?

N’oubliez pas que votre moyen de portage est une épaisseur de plus sur lui. Que vous soyez dehors ou dedans, ne le couvrez pas trop, c’est insupportable d’avoir trop chaud.
Même soucis avec le froid d’ailleurs! Rappel: l’hiver on ne vas pas emmitoufler bébé dans une grosse combi pilote, on se couvre ensemble dans le même manteau (ou on opte pour la couverture de portage!). Ainsi vous bénéficiez de plus d’échange de chaleur, bénéfiques autant pour le porteur que le porté. ET surtout, surtout ne pas oublier le bonnet et les chaussons!
Dans le même principe, l’été on ne sort pas bébé sans un chapeau…

 

Et si c’était relationnel?

sujet sensible, on est bien d’accord, souvent difficile à aborder…  Pour le coup exemple concret.
Pendant l’atelier, la maman était gauche, n’arrivait à rien, et bébé ne faisait que pleurer contre elle. autant le sergé que le tricoté, rien ne convenait. Par contre avec papa, nickel, rien a redire, bébé paisible…
frustrant pour la maman, vous imaginez bien, et puis je sentais que quelque chose n’allait pas avec cette maman, raide dingue de son petit trésor mais un truc clochait.
En prenant de papoter pour dédramatiser, la maman n’avais pas eu de maman, décédée trop tôt… pas de repères, peur de mal faire, peur de ne pas y arriver, de ne pas savoir aimer ce petit être fragile, seule avec ses émotions et ses craintes… Naissance de rêve mais lien qui ne se faisait pas…
On avait opté pour un assis de profil, moins peau à peau que du ventre à ventre, et qui leur permettait d’échanger des regards.
Oui il y a des ateliers qui marquent pus que d’autres …

 

Et si vraiment bébé n’aime pas être porté?

Vous ne vous retrouvez pas dans tous ces exemples? ne désespérerez pas ! oui il y a des bébés qui n’aimen pas. ré-essayez dans 1 mois ou 2, dans 6 mois, tentez avec autre chose.
et rassurez vous, même si ce n’est pas le portage, vous avez plein de belles choses à partager avec votre bébé, ça ne fait pas de vous des mauvais parents!
Dans tous les cas, le maître mot est la patience 🙂


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Et si bébé n’aime pas le portage?